Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Tokyo 21-07-17

Ce matin c’est direction le quartier d’Asakusa (« herbes légères »)  au nord de Tokyo, avec le plus célèbre temple de la ville Senso-ji ainsi que la tour futuriste Skytree tower construite en 2012, avec ses 634m c’est la plus haute tour de communication du Japon et du monde.

 

 

 

La porte de Kaminarimon (porte du dieu Tonnerre) protège l’accès du temple Senso-Ji, elle est reconnaissable à son énorme lanterne.

 

 

Elle débouche sur l’allée Nakamise-dori, une longue allée bordée de boutiques de souvenirs, artisanat, confiseries…

 

Il y a même des souvenirs de notre enfance, des kikis ou Monchhichi en Japonnais

 

 

Comme partout dans le Japon, tout est propre, dans le métro il n’y a pas un seul papier qui traine par terre ça change du métro parisien…. ici chacun prend soin et nettoie son environnement.

 

 

On arrive à l’ultime porte protégeant le Senso-ji, la porte Hozomon.

 

 

Sur l’arrière de celle-ci on peut voir 2 énormes sandales correspondant à la taille des pieds de Boudha …. pas évident de se chausser !!!

 

On arrive au temple Senso-ji, dédié à la déesse bouddhique Kannon. Sur la droite de celui-ci se trouve une pagode de 5 étages.

La gentillesse des Japonnais est exemplaire, ils n’hésitent pas à vous aider si vous avez besoin et vous conduire à l’endroit, on a même rencontré une gentille personne qui a passé 10min avec nous, et n’a pas hésité à téléphoner pour trouver le restaurant que l’on cherchait. Et ils aiment poser pour être pris en photo, dans leur joli kimono d’été.

 

 

Avec le soleil présent, tout est bon pour se protéger de celui-ci, tel que ces grandes visières.

 

 

Pour continuer la journée, nous partons au marché Ameya-yokocho. On y trouve des produits alimentaires, habillements, c’est très coloré et vivant.

 

Le midi enfin plutôt 14h, c’est sushi bar ….

 

 

L’après midi, c’est balade dans le parc UENO.

 

Puis nous nous dirigeons vers des quartiers plus calmes en direction de la gare Nippori et du quartier des Tissus

 

 

Un petit clin d’œil a Fast and Furious : Tokyo Drift 😉

 

 

Nous faisons une petite halte au café des Arts, nous sommes accueilli par une charmante dame parlant très bien le Français, dans un décor assez kitch.

 

 

Puis nous traversons le cimetière de Yanaka, c’est assez surprenant car on n’a pas l’impression d’être dans un cimetière.

 

Après avoir flâné et fait quelques boutiques dans le quartier du tissu, nous retournons à Asakusa pour prendre en fin d’après midi le bateau le long du fleuve Sumida, et qui nous permettra d’arriver à Odaiba.

Au pied du siège social de la bière Asahi (nous en avons bu des litres) reconnaissable grâce à la structure moderne dessiné par Philippe Starck ,

 

 

Nous montons dans un bateau très futuriste dessiné par le mangaka Leiji Matsumoto, père de Yamato, Albator, Galaxy Express.

 

 

La croisière nous permet de voir un nouvel angle de la ville de Tokyo.

 

 

Nous finissons en passant sous le Rainbow Bridge et nous arrivons face au siège de la télé japonaise Fuji TV

 

Odaiba est une ile artificielle, situé au sud-est de Tokyo. C’est une ile où les japonnais viennent pour se divertir et profiter de la mer.

 

 

Nous avons droit à un super coucher de soleil sur la statue de la liberté… enfin de sa réplique !

 

 

En visitant une des grandes surfaces je suis tombé sur ce robot, assez impressionnant. On lui pose des questions, elle répond, nous regarde … le Japon a une longueur d’avance sur nous question High-Tech.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *