Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Tokyo 20-07-17

Après avoir goûté le charme du calme de la campagne Japonaise, direction la mégalopole de Tokyo.

Après un nouveau petit déjeuner traditionnel (soupe miso, poisson, riz, légumes…).

 

 

 

 

C’est parti pour 2h30 de transport pour rejoindre notre logement sur Tokyo, on reprend notre funiculaire, puis divers trains, et ensuite métro et bus sur Tokyo.

 

 

Après nous être installés, direction le célèbre quartier de Shibuya, dès la sortie du métro on va rendre visite à Hachiko. Pour ceux qui ne connaissent pas voici un résumé rapide de l’histoire :

Hachiko est le nom d’un chien de race Akita, dont le propriétaire est professeur à l’université de Tokyo, dans les années 1920. Celui-ci accompagnait son maitre tous les jours à la gare de Shibuya et allait l’attendre le soir à sa descente du train. Un jour le professeur mourut sur son lieu de travail, Hachiko l’attendit fidèlement tous les soirs à la gare de Shibuya pendant les 10 ans qui suivirent, jusqu’à son propre décès. On lui attribua le titre de chûken(« chien fidèle ») et une statue fut construite en son hommage à la gare de Shibuya.

2 films ont été tourné pour relater cette histoire , un Japonnais Hachiko monogatari et un Américain avec Richard Gere :  Hatchi

 

Puis Shibuya avec son célèbre passage piéton et ses grands magasins.

 

 

Ce que j’adore à Tokyo, c’est que l’on voit de tout tel que Mario Kart dans la rue.

 

 

Des calculs de calories quand on prend les escaliers des grands magasins.

 

 

 

Un rayon de Kirby, je jouais au premier jeux sur game boy 😉

 

 

Un rayon complet d’habits et d’accessoires pour chiens.

 

 

Sans oublier les couches pour chien.

 

Quand on a une petite faim, il y a des distributeurs automatiques de burger, frites, nouilles…

 

 

Vu le nombre d’établissements de jeux Patchinko et slots que l’on croise, on a été faire un petit tour, 2h ça passe vite. La grosse différence avec chez nous et nos casinos, c’est qu’ici on ne gagne pas d’argent, le seul plaisir est de jouer, dommage car vu le nombre de jetons que l’on a gagné on aurait été riches.

 

 

On a profité de la nuit pour revoir les passages piétons de Shibuya et les rues aux alentours.

Enregistrer

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *